interface de saisie du modèle de mesure de la maturité digitale

Fayon – Mesure de la maturité numérique

No votes yet.
Please wait...

David Fayon a publié en début d’année 2019 sa thèse de doctorat, intitulée: « Mesure de la maturité numérique des acteurs du secteurbancaire, dans une perspective de transformation digitale ». Cette thèse est accessible à ce lien pour qui est intéressé. Le document est complet et plutôt dédié au secteur bancaire. Comme on le dit souvent, la banque a un peu d’avance sur l’assurance, il n’est pas interdit de s’en inspirer!

Objectifs de la mesure de la maturité numérique

Comme il est rappelé par l’auteur dans l’executive summary, il s’agit de s’appuyer sur 2 piliers structurant la transformation digitale:

  • Les systèmes d’informations
  • Le marketing.

L’objectif est de pouvoir proposer un modèle de mesure pertinent visant à comparer plusieurs acteurs entre eux. Ainsi, cela permettra d’alimenter la stratégie de transformation digitale construite par les équipes dirigeantes. De plus, cette mesure permettra d’objectiver la situation et de valoriser les démarches

Le modèle BIMM

D. Fayon propose dans son mémoire un modèle (BIMM, pour Bank Internet Maturity Model), dérivé du DIMM (Digital Maturity Model). Celui-ci s’accompagne d’un outil en ligne, accessible sur simple création de compte, à l’adresse http://bimm.digitalimpacts.fr. (Note: Tous les détails sont précisés à la page 140 et suivante).

Le modèle s’appuie sur une centaine de critères notés dans 6 familles:

Interface de saisie du modèle de mesure de la maturité digitale

Pour chacun de ces critères, on attribue une note sur 5.

Interface de saisie du modèle de mesure de la maturité digitale

Ce qui donne un état d’avancement pour chaque famille.

Interface de saisie du modèle de mesure de la maturité digitale

Enfin, on obtient une vision globale multi axes et multi-critères.

Présentation des résultats du modèle de mesure de la maturité digitale

Ainsi, ce modèle est certes imparfait, mais mérite de poser les bases d’une modalité de mesure intéressante.

Pour aller plus loin

Seriez vous intéressé pour développer avec moi l’équivalent de ce modèle, une instanciation, pour l’assurance? Si oui, contactez-moi!

Vous pourriez également trouver de l’intérêt à ces deux articles: Digital disruption in insurance côté McKinsey et L’assurance à l’ère digitale de la Geneva association.

Si vous souhaitez rester informés des prochaines publications sur le blog, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter:

Fayon – Mesure de la maturité numérique
0 Partages

Vous pourrez aussi aimer