Fermer pour voir tout le graphe
Résultats

Connexions:

Description

Description du métier :

L'assurance emprunteur couvre principalement les risques de non paiement des remboursements du capital emprunté dans le cadre d'un achat immobilier. Cela peut se présenter en cas de décès ou d'invalidité. 4 garanties principales sont concernées:
  • Décès
  • PTIA: Perte Totale et Irréversible d'Autonomie
  • ITT: Incapacité Temporaire Totale (il est temporairement impossible de travailler et donc de dégager des revenus pour rembourser son prêt)
  • IPP: Invalidité Permanente Partielle (l'individu est invalide de manière permanente et ne pourra plus travailler pour dégager des revenus pour rembourser son prêt).
Des options sont parfois proposées, comme l'assurance contre la perte d'emploi, souvent chère et ne couvrant que les licenciements et pas les départs volontaires.

Perspectives

Quelques perspectives :

L'assurance emprunteur est dynamique et portée par deux courants:
  • Un contexte de taux bas sur les emprunts immobiliers qui fait que les demandes de prêts restent fortes, ce qui suppose une demande importante de flux de nouveaux contrats
  • Des évolutions réglementaires successives (lois Lagarde et Hamon, amendement Bourquin, notamment), qui veulent renforcer la concurrence sur un marché principalement porté par les banques (85% des contrats).
Par ailleurs, ce sont traditionnellement des contrats rentables, voire très rentables.

Enjeux

Les enjeux :

Plusieurs enjeux sont essentiels à prendre en compte:
  • Ce sont des contrats anxiogènes, le full digital devrait être complété par un contact humain rassurant a minima par téléphone
  • La réglementation est stricte, avec la nécessité de respecter les critères d'équivalence du CCSF, ainsi que des délais de réponses assez stricts dans un processus généralement mené par les établissements bancaires.
  • Il faut avoir un traitement différent pour la distribution et souscription d'affaires nouvelles et de reprise du stock à la concurrence, car les processus sont clairement distincts.

Cas métiers

Quelle application métiers ? :

2 cas métiers sont à envisager si l'on s'intéresse à l'innovation pour l'assurance emprunteur:
  • la gestion du Questionnaire de santé, passage souvent obligé pour évaluer le risque à la souscription mérite d'être remis en question sur des contrats qui peuvent durer plus de 20 ans.
  • La détection de moments de vie pour communiquer au bon moment auprès d'un portefeuille d'assurés

Ressources

Derniers posts

reconnaissance vocale Zelros DIA Munich 2019

DIA Munich 2019 – La reconnaissance vocale Zelros

0 Partages

Christophe Bourguignat, le fondateur de Zelros, commence à être bien connu. Après une levée de fonds de 4millions d’euros pour mettre en avant l’assureur augmenté, la société continue à grandir. Des bureaux ont ouvert à Munich, où Zelros présentait sa

Nexus Insurance – Les technologies qui ont un impact sur l’assurance

0 Partages

En prévision de Connected Insurance Europe, Nexus Insurance publie “Les technologies qui ont un impact sur l’assurance”.

innovation numérique enjeu clé de l'assurance

Livre blanc PAC Effisoft – L’innovation numérique, enjeu clé de l’assurance

0 Partages

Pierre Audouin Consultants et Effisoft publient un livre blanc intitulé L’innovation numérique, enjeu clé pour l’assurance de 2020.

radar assurtech france

Oliver Wyman – PolicenDirekt – Radar Assurtech France 2018

0 Partages

Oliver Wyman et PolicenDirekt proposent, avec le Radar Assurtech France 2018, une intéressante matrice d’analyse de l’apport de valeur des startups.